L’équilibre social des territoires

Au-delà de notre rôle de construire et de gérer des logements, les investissements et les dépenses que nous opérons sur nos territoires contribuent au maintien et au développement de l’activité locale. Par ailleurs, l’offre à nos locataires de loyers plus bas que ceux du marché leur permet de bénéficier d’un pouvoir d’achat supérieur.

Contribution au développement de l’activité locale

  • 1 M€ investis en neuf = 24 emplois assurés pour un an et pour Batigère, 400 logts 47 M€ = 1128 emplois
  • 1 M€ de travaux d’amélioration = 12,5 emplois directs créées et pour Batigère, 396 logts 20,5 M€ = 256 emplois

Une politique achat pragmatique et responsable au service des territoires

Acheter, c’est avant toute chose, savoir écouter pour répondre au mieux aux besoins et aux attentes exprimées par nos clients, nos équipes et nos fournisseurs. C’est également être performant économiquement en résolvant quotidiennement l’équation : obtenir le rapport qualité/prix optimal afin de répondre aux défis sociétaux, économiques et environnementaux pour produire et entretenir durablement nos logements, optimiser les charges et la qualité des services rendus à nos clients.

Cette démarche s’articule aujourd’hui autour d’une politique achat volontariste qui s’appuie sur les valeurs éthiques et la politique RSE du groupe BATIGERE, contribuant ainsi au dynamisme économique des territoires.

Acteur de la rénovation urbaine

Avec pour objectif de transformer durablement les quartiers en prévoyant notamment une diversification de l’habitat, la résidentialisation des espaces de proximité ou bien encore l’amélioration des circulations, BATIGERE est impliquée dans de nombreux projets de Renouvellement Urbain.

Le 1er Programme National de Renouvellement Urbain lancé en 2004 est sur le point de s’achever.

Amorcé en 2014 et devant couvrir la période jusqu’en 2026, le 2ème PNRU cible les quartiers où plus de la moitié de la population vit avec moins de 60% du revenu médian national.

BATIGERE est concernée sur 4 sites, un d’intérêt national, le quartier des Provinces à Laxou et trois d’intérêt régional, le quartier Nations-Etoile à Vandoeuvre, Longwy et Herserange. Les études commencent en 2017, puis de 2018 à 2023, cela nous permettra de traiter près de 2 000 logements qui seront majoritairement réhabilités, ou démolis puis reconstruits pour certains.

L’insertion par l’économique

Batigère soutient l’emploi grâce à une politique dynamique en matière d’Insertion par l’activité Économique. Les clauses sociales inscrites dans les marchés de travaux à la fois pour les constructions neuves et pour les programmes de réhabilitation permettent aux personnes en difficultés d’emploi, prioritairement les habitants des quartiers concernés, de bénéficier de parcours de professionnalisation.

En 2017 :

Sites Nb de dispositifs Objectif annuel Réalisation Bénéficiaires ETP Taux de réalisation
54 Nord 6 5044 10075 27 6,1 200%
54 Sud 4 7010 6109 27 3,7 83%
67 7 3558 4608 76 2,8 129%
68 3 3287 4011 10 2,4 122%
57 15 17271 23535 107 14,3 136%
Total 35 36170 48338 247 29 134%

48 338 heures d’insertion ont été coordonnées par AMLI en 2017 sur les différentes opérations menées par BATIGERE, soit 134 % de l’objectif partenarial que nous nous étions fixés.

247 personnes ont bénéficié de ces mesures, qui ont débouché à plus de 40% sur des sorties dynamiques en 2017.

A retenir : « 48 338 heures d’insertion réalisées en 2017 au bénéfice de 247 personnes »

Evolution 2018 :

Elargissement des partenariats et engagements à l’échelle des collectivités territoriales étant donné la redondance des entreprises attributaires des marchés sur différents secteurs et afin de créer des parcours plus professionnalisants.

Indicateurs projets participatifs :

Tout pour toit (en lien avec Action sociale) : 66 ateliers depuis décembre 2016 et 36 ménages participants. Poursuite et finalisation des actions en 2018.

Frontball : 2 projets à l’étude avec BATIGERE. Poursuite du déploiement en 2018

Jardin partagés : 1 projet engagé fin 2017 : 80 locataires concernés sur le 54 Nord. Rencontre des ménages en lien avec le Centre social au cours du 1er trimestre 2018.

Les Ateliers Jeunes

En lien avec les associations de quartier, des jeunes habitants entre 14 et 17 ans s’engagent au travers d’actions de valorisation de leurs cadres de vie et démontrent leur capacité à construire une démarche de citoyenneté au service des habitants.

L’objectif est d’aboutir à la mise en place de projets pouvant répondre aux problématiques de quartier telles que le bon usage des espaces collectifs, le respect de l’environnement, l’amélioration de l’image ou le vivre ensemble.

En 2017, 14 ateliers regroupant une centaine de jeunes se sont déroulés dans les villes de Fameck, Uckange, Florange, Hagondange, Vandoeuvre, Neuves Maison, Malzéville, Longwy et Mont Saint Martin.

Les Animations de quartier, une empreinte territoriale forte !

Depuis plus de 20 ans, les Animations de quartier sont devenues la valeur ajoutée de Batigère dans sa relation de proximité avec ses parties prenantes.

Qu’elles soient sportives, artistiques et culturelles, ces initiatives rythment la vie des habitants, des collectivités locales et du tissu associatif tout au long de l’année pour un « mieux vivre ensemble ».

Du côté sportif

Le Challenge Batigère, 23ème édition

Animation phare des actions de proximité, cet évènement sportif et convivial réunit petits et grands autour du basket de rue 3×3, devenu cette année discipline olympique.

En partenariat avec le SLUC Nancy Basket, la SIG Strasbourg et les villes d’accueil en Lorraine et en Alsace, le Challenge traverse de nombreuses villes étapes en proposant des tournois dits traditionnels au pied des immeubles Batigère et des séances d’initiation dans les écoles et collèges en lien avec l’Education Nationale.

En 2017, le Challenge Batigère, véritable institution créatrice de lien social, représente plus de 35 journées basket, 1700 élèves, 16 villes d’accueil, plus de 1 000 participants, des Associations de quartiers mobilisées et 19 équipes de collaborateurs pour le Challenge du Personnel.

Le Metz Handball Féminin anime le quartier Ouest d’Uckange

Avec le soutien de la Ville d’Uckange et de l’Éducation Nationale, le Metz Handball Féminin fournit un travail remarquable depuis 8 ans sur le quartier ouest d’UCKANGE en proposant des séances d’initiations au Handball pour les élèves de CE2-CM1 de plusieurs écoles de la Ville. Le cycle se termine avec une grande finale organisée au mois de mai avec le concours de joueuses professionnelles.

Du côté artistique

Cité Sculpture fête ses 20 ans

Cette animation itinérante s’invite dans les quartiers de Lorraine et d’Alsace pour proposer, aux jeunes et aux moins jeunes, des ateliers gratuits sur le thème de la sculpture. Encadrés par des artistes professionnels, chacun peut s’initier à la pratique du modelage, à la taille directe sur pierre et béton cellulaire mais aussi à la création libre, à partir de vieux métaux de récupération (arte povera).

Ces ateliers sont reconnus pour leur utilité au développement artistique et relationnel des jeunes, tant par les parents que par les médias : presse, radio et TV.

L’aventure Cité Sculpture est également une action solidaire avec la mise en vente d’œuvres en métal, en fin d’année, au profit d’associations caritatives : 2000€ ont ainsi été remis en 2017 à Noël de Joie pour l’achat de lugiglace (luge pour fauteuil roulant).

Depuis 1997, 35 artistes de renommée ont animé plus de 550 journées d’atelier, 200 journées d’écoles et collèges. Ces ateliers de proximité dans les quartiers et dans les classes ont touché plus de 30 000 jeunes en 20 ans ! En 2018, Cité Sculpture tire sa révérence pour laisser place à de nouvelles actions artistiques…

Quand le cinéma rime avec diversité ! Batigère s’engage également dans le 7ème art dans ses quartiers avec différents partenariats notamment le Festival du Film Arabe à Fameck et le Festival du Film Italien à Villerupt.

Du côté culturel

La lecture s’invite dans les quartiers…

Faire partager la passion des mots et de la lecture au public le plus large et le plus divers, est la mission et l’ambition de ces partenariats culturels.

Avec le Livre sur la place à Nancy

Pour la 8ème édition, Batigère participe et s’inscrit dans cette manifestation littéraire reconnue.

Avec le soutien de la Métropole du Grand Nancy, les communes et les Associations, BATIGERE accueillent des écrivains de renom au cœur des quartiers.  Ils se rendent ainsi au plus près des habitants en créant le dialogue autour du livre.

En 2017, des animations autour de la lecture ont été proposées à Laxou avec Valentine GOBY, à Saint Max/Malzéville avec Marie DESPLECHIN, à Vandœuvre-lès-Nancy avec Valérie TONG CUONG et à Essey-Lès-Nancy avec Isabelle ALONSO. L’objectif : offrir des rencontres exceptionnelles et des moments de partage avec les auteurs.

Avec le Festival du Livre à Metz

Pour la seconde année consécutive, en partenariat avec l’Association Le Livre à Metz, Batigère propose à ses locataires de partager des instants de convivialité autour du livre : lecture par des comédiens, rencontre d’un auteur, visite du Festival.

En 2017, l’Agence BATIGERE de Hagondange a accueilli ses locataires pour la lecture de « La Quiche était froide » d’André Faber. Remise du livre, lecture de passages et rencontre avec l’auteur ont ponctué ce partenariat.

BATIGERE, partenaires du Festival Passages

BATIGERE, en lien avec AMLI et les associations de quartiers est partenaire du Festival Passages depuis plusieurs années, permettant à des jeunes enfants de Lorraine de participer à un spectacle et de rencontrer des artistes. En 2017, près d’une centaine d’enfants ont assisté au spectacle « Géologie d’une fable » les transportant, le temps d’une après-midi, aux quatre coins du monde pour découvrir la généalogie des fables.

L’animation « Festival Passages » s’inscrit pleinement dans la politique de gestion de proximité et d’animation des quartiers de Batigère en proposant un univers et un cadre magique pour nos jeunes locataires.

Batigère s’implique également dans la promotion de l’art séquentiel et du théâtre avec les partenariats du Festival de la bande-dessinée à Villers-lès-Nancy et du Festival de théâtre « Aux Actes Citoyens » de Tomblaine.

La Fondation Batigère

Etre acteur du logement social signifie responsabilité, engagement et solidarité. Depuis 2008, la Fondation Batigère a pour objectif de promouvoir, de soutenir et d’accompagner des actions collectives ou individuelles, de contribuer à l’égalité des chances et de favoriser des initiatives créatrices de lien social.

A retenir : « En 2017, 25 actions soutenues, dont 10 parrainées, pour un montant total attribué de 167 200 €. »

Association A.V.E.C – Meurthe-et-Moselle

L’association organise des cours FLE (Français Langues Etrangères), d’alphabétisation, de lutte contre l’illettrisme et de préparation aux tests de niveaux mais également des ateliers informatiques permettant aux bénéficiaires d’acquérir les notions essentielles de la navigation sur internet.

Le soutien de la fondation a permis l’acquisition de matériels informatiques et de documentations.

Chiens médiateurs et d’utilité de l’Est – Moselle

Depuis 2015, l’association a remis 20 chiens spécialement éduqués à la médiation destinés aux aidants, aux professionnels de santé, aux structures accueillant un public âgé ou en difficulté. L’objectif pour 2017 est de remettre 12 à 15 chiens supplémentaires. Cette augmentation d’activité nécessite l’achat d’un véhicule adapté pour la remise et le suivi des chiens dans les familles ou les structures accueillantes.

La Fondation Batigère a apporté son soutien pour l’acquisition de ce véhicule.

Les Amis de l’Arche – Alsace

L’association crée des lieux de vie en habitat inclusif pour des personnes avec un handicap mental. La fondation les a aidés à financer l’équipement de deux buanderies et d’une partie de la cuisine de leur nouvelle résidence située sur l’écoquartier Danube à Strasbourg.

Contribuer à un développement durable

Avec les constructions neuves

Depuis 2015, avec les constructions neuves sortent avec une étiquette B ou un C+ et nous permettent de baisser progressivement l’impact énergétique de notre parc, grâce également aux nombreuses rénovations énergétiques opérées sur le patrimoine existant.

L’opération de 18 logements « Chaussée d’Océanie » à Thionville, dont la construction démarrera en 2018, a pour objectif de sortir avec un label « Passivhaus ». C’est un label allemand de performance énergétique dans les bâtiments qui est accordé aux logements neufs dont les besoins en chauffage sont inférieurs à 15kWh/m²/an.

Toutes nos opérations futures auront une certification de CERQUAL NF Habitat HQE. Cette certification prend en compte les évolutions et les attentes du secteur en permettant de construire des logements plus confortables, avec des consommations maîtrisées.

Le référentiel NF Habitat repose sur 4 engagements :

  • Management responsable relatif à l’organisation du maître d’ouvrage
  • Qualité de vie
  • Respect de l’environnement
  • Performance économique
2017
Stratégie carbone / énergie
Performance énergétique moyenne du patrimoine D 231
Performance carbone moyenne du patrimoine  E45
Classement énergétique du patrimoine :
– Etiquette A (bâti très performant) 0,32 %
– Etiquette B (51-90 kWh/m²/an) 7 %
– Etiquette C (91-150 kWh/m²/an) 27 %
– Etiquette D (151-230kWh/m²/an) 33 %
– Etiquette E (231-330 kWh/m²/an) 19 %
– Etiquette F (331-450 kWh/m²/an) 10 %
– Etiquette G (bâti énergivore) 3 %
2017
Classement du patrimoine selon les émissions de gaz à effet de serre (GES) :
– < 6 kg CO2/m²/an 0,24 %
– 6-10 kg CO2/m²/an 1,5 %
– 11-20 kg CO2/m²/an 11 %
– 21-35 kg CO2/m²/an 30 %
– 36-55 kg CO2/m²/an 38 %
– 56-80 kg CO2/m²/an 14 %
– > 80kg CO2/m²/an 9 %

Avec les réhabilitations

En 2017, nous avons réhabilité 396 logements pour un montant de 20,5 M€ investis, avec toujours le souci de la rénovation énergétique et de la baisse des charges pour nos locataires. Dans le cadre de l’ANRU, il nous reste 136 logements sur Mont-Saint-Martin quartier des fleurs.

Les ordres de service de 2017 sont importants avec un volume de 738 logements.

Cette forte augmentation s’explique par :

  • Plan Mulhouse 2018 avec 54 logements,
  • PHBB pour 230 logements, Prêts Hauts de Bilan Bonifiés
  • ANRU de sortie sur Uckange pour 30 logements,
  • ANRU 1 à Mont-Saint-Martin, 61 logements (CN 43 individuel et 18 collectifs) en montage,
  • Une activité de gestion courante pour 237 logements.

Sur ces 738 logements, 559 sont en amélioration énergétique. Pour mémoire notre activité prévue dans le cadre de notre Plan Stratégique de Patrimoine est de 400 réhabilitation par an.

Mais, notre contribution à un développement durable dépasse le simple cadre du bâti et du patrimoine. Celle-ci se retrouve également au sein de nombreuses actions que nous avons menées tout au long de l’année 2017.

Pédaler pour mixer avec BATIGERE et la Banque Alimentaire 54

BATIGERE s’est associé à Véolia pour apporter un soutien financier de 3 ans à la banque alimentaire à travers un outil ludique « le vélo mixeur » : le public est invité à pédaler pour mixer des fruits ou légumes légèrement abîmés ou trop mûrs pour en faire d’excellents smoothies ou de non moins savoureuses soupes !

Voilà donc une nouvelle façon de porter dans les quartiers des valeurs telles que la solidarité, le réemploi et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Une démarche développement durable aux jardins de Cronenbourg

Sur le quartier Cronenbourg, une équipe de jeunes en service civique, les Médiaterre de l’Association UNIS CITE, a mené une opération de porte à porte pour sensibiliser les habitants d’une résidence de 250 logements aux écogestes.

Les ruches urbaines ‘Bee Green’ au cœur du quartier des Acacias à Terville

Un atelier dédié aux Ruches urbaines animé par Ekodev, a donné une dimension environnementale forte en lien avec le rôle et l’impact des abeilles dans notre écosystème. L’abeille étant un très bon marqueur de l’environnement permettant de dresser un état des lieux de la pollution et de la qualité de l’environnement locale, il s’agissait également de sensibiliser les habitants aux enjeux de la biodiversité et du développement durable, et de les mobiliser autour d’un projet vertueux et fédérateur. Les animations et les événements qui rythment la saison apicole (installation et ouverture des ruches, récolte, etc.) sont un bon moyen de créer du lien social, des moments de rencontres et d’échanges autour de l’abeille.