L’habitat

Que ce soit pour le développement de l’offre nouvelle, l’engagement dans les projets de renouvellement urbain et l’entretien et l’amélioration de son parc existant, BATIGERE s’est mobilisée pour offrir à ses clients des logements et un cadre de vie de qualité tout en apportant une réponse adaptée aux familles fragiles et aux personnes vieillissantes. Pour cela, la production neuve répond à un double impératif : performance énergétique et maîtrise du niveau de loyer.

Au total, ce sont donc 400 logements livrés et 47 M€ investis en 2017 pour la construction neuve. Nous prospectons également dans la région de Mulhouse, à la recherche d’opportunités pour réaliser de nouveaux programmes après avoir traité une grande partie du patrimoine dans le cadre du Plan Mulhouse 2016.

Pour compléter cette offre, nous avons également réalisé des croissances externes sur la Meurthe et Moselle pour 468 logements et un investissement de 15.9M€ et sur L’Ile-de-France pour 696 logements pour un investissement de 67 M€. Ces deux croissances externes feront l’objet de réhabilitations ultérieures.

Favoriser et sécuriser l’accession à la propriété

Avec 294 logements vendus dont 46 % au profit de locataires HLM, BATIGERE a continué à promouvoir le parcours résidentiel de ses locataires, en leur permettant d’accéder au statut de propriétaire dans des conditions sécurisées. L’objectif 2017 a été largement atteint et représente un montant, tous actifs confondus, de 26,7 M€ qui contribue pleinement au développement de la société puisqu’un logement vendu permet de dégager les fonds propres pour la construction de deux logements neufs.

Développer un patrimoine durable

ancien hopital Villemin Maringer Fournier à Nancy

Le site Villemin Maringer Fournier ouvre ses portes à l’Alliance ARTEM

La création de 700 logements dont 30% de logements sociaux va démarrer en 2018. Il s’agit là d’un projet ambitieux de renouvellement urbain développé en partenariat et selon les principes de l’urbanisme durable.

Les lauréats du prix « coup de cœur Batigère » des CB Day’s de l’Alliance ARTEM ont bénéficié le 14 novembre dernier d’une visite de l’ancien site hospitalier Villemin Maringer Fournier fondé dans la première moitié du 18ème siècle par les Jésuites et désormais propriété de BATIGERE.

Les étudiants et leurs accompagnatrices ont pu découvrir entre autres la plus ancienne église néogothique de Nancy (chapelle Maringer), le sanatorium Villemin et sa galerie terrasse ainsi que le parc de 6000 m2 classé espace vert remarquable qui sera préservé et restructuré.

Réalisation de logements sur le site de l’ancien Hôpital St André de Metz

BATIGERE a également acquis l’ancien hôpital Saint-André à Metz pour une opération de 121 logements qui sera mise en chantier en 2018 pour une livraison courant 2020. Pour cet ensemble historique du XVIIIème siècle, les travaux commenceront par un pré-curage : on conserve les façades et les planchers, puis on enlève les cloisons et les menuiseries pour libérer les plateaux et l’entreprise de désamiantage intervient au fur et à mesure. L’opération sera menée aux deux tiers par une entreprise générale et à un tiers en lots séparés afin de répartir la commande sur le tissu économique local.

Bluepad : une plateforme collaborative sur un chantier de réhabilitation

Dans le cadre d’un chantier de réhabilitation de 180 logements à Hayange Le Konacker, BATIGERE s’est associé à une jeune startup de Metz qui a créé un logiciel de pilotage de projets pour la construction de bâtiments. Celui-ci permet d’impliquer le locataire dans le processus de réhabilitation de son logement et également aux différents acteurs de suivre le chantier en temps réel.

Utilisable de façon nomade sur smartphone et tablette, cette application permet notamment l’accès à tous les plans, à l’historique complet des actions passées et à une vision d’ensemble des échanges, remarques et demandes de tous les protagonistes.

Ce dispositif représente une innovation sociale s’appuyant sur un outil numérique, destinée à augmenter les capacités du bailleur à répondre au mieux aux attentes des habitants.

Adapter et améliorer l’offre locative

En 2017, BATIGERE a maintenu sa mobilisation pour poursuivre sa politique de valorisation du patrimoine existant avec la mise en chantier de 352 logements en réhabilitation. 11 362 logements auront également bénéficié de travaux de modernisation et 263 d’un traitement d’amélioration énergétique.

2017
Accessibilité du patrimoine
Part des logements accessibles fauteuil 36%
Part des logements accessibles cannes 70%

Quelques exemples de travaux réalisés :

  • 186 remplacements de chaudières individuelles
  • 110 salles de bains adaptées
  • Petits travaux de sécurité pour 680 logements (garde-corps, portes palières,…)

Projet stratégique de mise en accessibilité des tertiaires

La loi du 11 février 2005, dite « loi handicap », place au cœur de son dispositif, l’accessibilité du cadre bâti et des services à toutes les personnes handicapées.

Cette loi vise désormais sans distinction, tous les types de handicaps, qu’ils soient moteurs, sensoriels, cognitifs, mentaux ou psychiques. Elle rend essentielle la notion de chaîne de déplacement et de participation.

Pour répondre au retard pris par de nombreux Maîtres d’Ouvrages ou exploitants dans la réalisation des travaux, le gouvernement a mis en place par voie d’Ordonnance datée du 26 septembre 2014, l’Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP).

En 2015, BATIGERE mandate un bureau d’études pour réaliser une campagne de diagnostics. Cette démarche se concrétise par l’élaboration d’un projet stratégique de mise en accessibilité présenté dans le cadre de l’Ad’AP, projet qui a été validé en Préfecture en juin 2016.

Afin d’établir ce programme, les principales stratégies de programmation retenues ont été les suivantes :

  • Priorité sur les sites qui reçoivent des clients, à savoir les agences. Et réalisation des travaux sur les sites déjà partiellement accessibles pour garantir un accès pour tous.
  • Traiter rapidement les ERP (Etablissement Recevant du Public) nécessitant de faibles investissements pour un grand nombre de mise en accessibilité.
  • Certains travaux doivent répondre à une logique économique ou d’usage : les locaux vacants. Sans visibilité patrimoniale, ils sont considérés comme moins prioritaires.
  • Les locaux du quartier des Provinces à Laxou seront traités à l’occasion du Programme de Rénovation Urbaine qui s’étalera sur les prochaines années.

 A travers ce programme, BATIGERE s’engage à réaliser la mise en accessibilité de ses ERP sur 3 périodes de 3 ans, soit 9 ans. Pour y parvenir, nous mandatons en 2017 un assistant à maîtrise d’ouvrage pour l’accompagner dans la mise en accessibilité de ses établissements recevant du public.