Offre de services

Améliorer la satisfaction de nos clients et offrir des services toujours mieux adaptés, restent des priorités permanentes des collaboratrices et collaborateurs de Batigère.

2017
Attribution de logements
Nombre de logement attribués 4202
Nombre de dossiers présentés en commissions d’attribution 4585
Gestion de proximité et relation clients
Nombre de personnel de proximité (ETP) 248,5
Loyer et charges
Évolution de la masse quittancée 0,80 %
Évolution du montant des charges récupérables 6,70 %

Une baisse significative de la vacance en 2017

Sur l’année, la vacance du patrimoine de Batigère a baissé significativement, que ce soit pour les logements, les stationnements ou les locaux tertiaires.

Ainsi, la vacance globale des logements a baissé de près de 0,3% entre fin 2016 et fin 2017, celle des stationnements a baissé, quant à elle, de plus de 2% et enfin, la vacance des locaux tertiaires, a suivi la même tendance, en baissant de 1,8%.

Cette baisse de la vacance se traduit non seulement en nombre de logements reloués, mais également au travers de la vacance financière. En effet, le coût global de la vacance est passé de 11 912 K€ en 2016, à 10 547 K€ en 2017, soit une augmentation de recettes locatives de 1 365 K€ sur l’année 2017.

A retenir : « Baisse significative de la vacance qui s’est traduite par une augmentation de recettes locatives de 1 365 K€ sur 2017 »

Un chantier jeunes pour décorer l’intérieur de deux logements vacants

L’équipe de l’agence de Vandoeuvre et l’association A.V.E.C. ont élaboré un projet de décoration intérieure de deux logements vacants. Durant un chantiers jeunes qui s’est déroulé en avril 2017, 14 jeunes habitants de Vandoeuvre, âgés de 12 à 17 ans, encadrés par l’Association A.V.E.C. ont réalisé et peint du mobilier en carton. En parallèle, ils ont également participé à un atelier citoyenneté dans les locaux de l’Association.

Puis, ils ont aménagé et décorer deux logements pour permettre à des prospects de se projeter dans les appartements et de découvrir un immeuble qui n’a pas un abord attractif. Par ailleurs, une enseigne partenaire a apporté des éléments de décoration et du mobilier pour égayer et harmoniser l’ensemble. Enfin, des portes ouvertes au public et des animations au pied de l’immeuble ont permis de valoriser tout le travail effectué par ces jeunes habitants lors de ce chantier.

Déploiement de l’extranet Clients/Fournisseurs D’Clic

Espace client en ligne, D’Clic regroupe un certain nombre de services accessibles à tout moment et en toute sécurité par nos locataires.

Après avoir déployé l’outil auprès des clients mosellans, Batigère a souhaité proposer ce service aux clients de la Meurthe-et Moselle et de l’Alsace.

Après une phase de préparation, le lancement de D’Clic a eu lieu en mai 2017 pour les deux délégations de Meurthe-et-Moselle.

Le rythme soutenu des adhésions nous a confortés dans l’idée d’étendre ce service aux clients alsaciens, avec un lancement le 1er octobre 2017.

Bilan de l’année

DT 54 nord, 54 Sud et Alsace DT 57
Taux d’inscrits 25,5% 32,5%
Nombre d’encaissements 2 450 9 505
Montants encaissés 800 K€ 3 412 K€
Attentes saisies via D’Clic 9 571 (23%) 8 814 (21%)
Taux de connexion 53% 42%

A retenir : « Un déploiement réussi de notre espace client en ligne sur tous nos territoires »

Créer du lien entre les locataires avec le lancement de groupes Facebook par résidence

Ces pages « Facebook Résidences » ont pour but de créer des liens entre les locataires d’une même résidence, de favoriser l’échange de services, redéfinir le rôle du locataire dans la vie de son immeuble, encourager et valoriser les initiatives au sein de la résidence. Ainsi, ces pages créées à l’initiative des habitants sont administrées par un ou deux locataires référents accompagnés par un collaborateur.

Ces pages incarnent l’une des réponses proposées par notre nouvel engagement qualité de service « Bien Habiter» et s’inscrivent dans une volonté plus globale d’intégration des locataires dans la vie quotidienne des résidences. En effet, cette démarche vise à responsabiliser les habitants en leur donnant la possibilité de s’exprimer au sein d’espaces dédiés et en favorisant l’émergence de solutions co-construites avec les locataires.

L’accompagnement social

Depuis de nombreuses années, l’association AMLI (Association pour l’Accompagnement, le Mieux-être et le Logement des Isolés) travaille en partenariat étroit avec BATIGERE sur deux principaux volets : l’action sociale et l’ingénierie sociale urbaine.

L’action sociale

Concernant ce volet de notre partenariat, BATIGERE sollicite AMLI pour la réalisation de diagnostics sociaux, pouvant déboucher sur des missions d’accompagnement.

Ces diagnostics peuvent être sollicités dans le cadre d’une attribution de logement, on parle dès lors d’un diagnostic « accès ». Ils peuvent également être réalisés auprès de ménages locataires, il s’agit alors d’un diagnostic « maintien ».

Durant l’année 2017, 805 diagnostics « accès » ont été menés préalablement à l’attribution d’un logement et 569 diagnostics « maintien » ont été menés afin de prévenir l’aggravation de la situation des ménages les plus fragiles.

Ainsi, AMLI a accompagné plus de 1500 familles en 2017. Ces familles, locataires de BATIGERE, ont donc bénéficié d’un accompagnement social personnalisé lié au logement.

A retenir : « Plus de 1500 familles ont bénéficié d’un accompagnement social personnalisé lié au logement en 2017 »

La politique du Bien Vieillir de Batigère :

Une des problématiques abordées lors des diagnostic « maintien » réalisés par AMLI concerne plus spécifiquement l’adaptation des logements au vieillissement.

Plus de 200 demandes d’adaptation de logement ont ainsi été étudiées par AMLI au cours de l’année 2017, exclusivement à domicile.

Les travailleurs sociaux d’AMLI sont en capacité de réaliser un diagnostic global, afin d’étudier la possibilité d’aménager le logement pour assurer le maintien à domicile des personnes en perte de mobilité, mais également d’envisager d’autres solutions lorsqu’elles sont plus adaptées aux besoins de ces personnes. Ce diagnostic global a pour but d’évaluer l’autonomie de la personne, sa capacité à se maintenir au domicile, son isolement, ses besoins en aides matérielles ou humaines.

En complément du diagnostic et des préconisations établies par les travailleurs sociaux, AMLI est en capacité de mobiliser son réseau de partenaires, sur les questions du vieillissement ou du handicap (MDPH, réseau gérontologique, CCAS, caisses de retraite…) afin d’apporter les solutions les plus adaptées aux séniors.

Les diagnostics réalisés par AMLI sont présentés à Batigère au sein d’une commission d’adaptation, lors de laquelle chaque demande est étudiée, et une décision prise.

En complément de ce dispositif visant à répondre aux sollicitations de nos locataires, BATIGERE innove avec AMLI, et met en place des actions pour aller au-devant de ses locataires séniors.

Ainsi, ce sont 174 séniors, pour la plupart en situation d’isolement, qui ont été rencontrés au cours de l’année par AMLI, sur le seul quartier des Remparts à Longwy.

En 2018, ces actions seront prioritairement menées sur les quartiers de Mont-Saint-Martin et d’Herserange.

A retenir : « Mobiliser nos partenaires pour apporter les solutions les plus adaptées à nos locataires seniors »

L’ingénierie sociale urbaine

Durant l’année 2017, 20 études sociales ont été réalisées par AMLI, principalement dans le cadre des opérations de renouvellement urbain sur les quartiers priorité de la Ville (QPV).

Ces études sociales constituent pour Batigère un outil précieux d’aide à la décision, et viennent conforter ou alerter sur la cohérence des programmes de travaux projetés.

En 2017, AMLI avait pour objectif de réaliser une enquête d’occupation auprès de 1390 ménages.

11 études sociales urbaines ont été restituées au cours de l’année, et 5 sont encore en cours à fin 2017. Ainsi, le taux de rencontre s’est établi à 81% de ménages rencontrés, soit 1 131 ménages sur 1 390 présents.